Participation émission France24 sur les migrants de retour en Côte d’Ivoire

L’OMM a été invité par France24 à la discussion qui a suivi la projection du film “Les Maudits”, réalisé par Yassin Ciyow, et qui décrit le rejet qui doivent endurer des migrants retournés en Côté d’Ivoire suite à l’échec de leur aventure migratoire.

Présentation du film: Des dizaines de milliers de personnes, qualifiées de “retournés” par l’OIM et de “maudits” par la société ivoirienne, errent dans les rues d’Abidjan et d’autres grandes villes de la Côte d’Ivoire. Ayant fui leur pays dans l’espoir d’une vie meilleure en Europe, ces anciens migrants sont désormais confrontés à la réalité brutale de leur retour, marquée par la honte, l’échec et la détresse financière. Yassin Ciyow et Guillaume Collanges sont allés à leur rencontre.

Lors de la discussion, nous avons pu évoquer les résultats de notre travail dans le cadre du projet Messages sur l’Expérience Migratoire- MEM que nous menons en collaboration avec Denis Mvogo et l’association Across the World basé à Abidjan et dans lequel ont participé Syriane Guérineau et Berenger Tabayard Guei, diplômés du Master Migrations Internationales de l’Université de Poitiers.

Expression Workshop- Casa Betania – Malaga, April 16th-17th 2024

Casa Betania is a project of La Merced Migraciones Foundation that welcomes a group of young asylum seekers (18-25 y/o) of different nationalities. Invited by Michel Bustillo and Sara García, we had the opportunity to spend two days of exchange with the young people in this space that constitutes a model of respectful and dignified reception where they feel at home. During a first collective discussion session, we tackled various issues of concern to them: the asylum application, access to work, leaving the centre, external housing, getting a residence status, mental health, religion, sport, the need to be patient, the importance of having friends, how to integrate into society, etc.

In a second session organised with the help of Angie, Humberto and Natalia, we proposed a first time of collective drawing in free format and a time of expression around two topics: firstly, what are the positive aspects of their new life in Europe; secondly, what other aspects are not so positive and they would like to be able to change?

Work in progress

The results are detailed below. Huge thanks to the young people and volunteers for this beautiful collective achievement.

HUMMING-BIRD POSTER

From left to right and from top to bottom : Drawings by Luis Carlos, Angie, Mohammed, Bananding, Natalia and Humberto.

BLACK-BIRD POSTER

From left to right and from top to bottom : Drawings by Macan, Omar, Marian, Mohammed, Natalia, Daniel, Adi, Mouhamed

“What I like about Europe is the quality of life and the opportunities given to people to grow internally. What I don’t like is that I see a certain unconsciousness in basic actions of society” (Luis Carlos, Colombia).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Texto-y-dibujo-Mohammed-Senegal-1024x757.jpg.

“I feel calm and confident -> positive. I remain without work and without papers for me in Spain. I am confident in my efforts, I am opening doors that I don’t see yet” (Mohammed, Senegal).

“I like the protections. And help to know how to speak languages. And trainings. The most important thing is the papers. The people who are refused. How are they going to improve their situation?” (Bananding, Senegal).

“Here in Spain without papers you can’t make a contract to work, I don’t like that. Here you live as you want, there is peace and quiet. There are good things, that’s why I like it” (Macan, Mali).

“My name is Omar Camara, since I arrived in Europe, especially in Spain, my life has changed completely. I have seen many things and I realised many things. About life in Europe and in Africa, it’s not the same, because if you don’t have papers you can’t work” (Omar, Guinea).

“There are more opportunities. Higher standard of living. Good infrastructure. There are some cold, less friendly people” (Marian, Romania)

“There are many opportunities available here to work. At the same time if there are no papers, there are no good jobs” (Mohammed, Morocco).

“Security. To be well. Change not having a job, be able to work” (Adi, Senegal)

“This goes to all migrants who had to leave their countries in search of a better future. Resist. That is what you have left. Courage. Lots of strength. My family who are far away. I just want to tell them that they are my everything and my strength. You don’t know how much I miss you. Living far away is not easy but I know that I am fulfilling my dreams. Every day that goes by I can’t wait to see you all. I can’t wait to hug you. I love you” (Mouhamed, Senegal).

OMM, 2024

Atelier d’expression casa Betania- Malaga- 16,17 avril 2024

Work in progress

Les résultats sont détaillés ci-dessous. Un grand merci aux jeunes et aux bénévoles pour cette belle réalisation collective.

POSTER COLIBRI

De gauche à droite et de haut en bas : Dessins de Luis Carlos, Angie, Mohammed, Bananding, Natalia et Humberto.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Texto-y-dibujo-Mohammed-Senegal-1024x757.jpg.

OMM, 2024

Taller de expresión- Casa Betania- Málaga, 16-17 abril 2024

Work in progress

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Texto-y-dibujo-Mohammed-Senegal-1024x757.jpg.

OMM, 2024

Exposition “Sur les traces d’une jeunesse en migration”

L’exposition présente les histoires de Conchita, Catherine et Rosine, respectivement d’origine espagnole, italienne et portugaise, ayant migré en Nouvelle-Aquitaine au cours du XXème siècle. Elles témoignent de leurs difficultés et des actes d’hostilité qu’elles ont subis, au moment de leur arrivée en France. Leur statut d’étrangères les a souvent rendues indésirables aux yeux de la société d’accueil. Pour autant, les personnes rencontrées ont insisté sur leur capacité à mettre en place des stratégies, dès leur jeune âge, pour sortir de la case d’ «enfants d’immigrés» et être considérées, simplement, comme des jeunes de leur génération. Elles ont constitué des réseaux d’entraide et acquis des ressources leur permettant de s’émanciper d’une forme d’extranéité et de jouer un rôle dans le projet migratoire de la famille.

Ces photos et extraits d’entretiens recueillis à Angoulême, Marmande et Bayonne, villes où ces femmes demeurent actuellement, ne sont qu’une petite partie de l’histoire d’une jeunesse en migration. Au fur et à mesure de leur parcours, elles se libèrent des chaînes de l’extranéité.

Leurs histoires nous invitent à chérir de telles mémoires et à les mobiliser comme un nouvel angle de lecture pour comprendre les conditions de vie des jeunes exilés d’aujourd’hui.

L’exposition a été réalisée par Francesca Di Donato dans le cadre du projet Migration Positive porté par l’Observatoire de la Migration de Mineurs du laboratoire Migrinter (CNRS- Université de Poitiers) avec le soutien financier de la Fondation de l’Université de Poitiers et du programme CPER INSECT.

Atelier artistique – Ruffec – 9 janvier 2023

En collaboration avec Sylvie Marchand et Lionel Camburet de Gigacircus et dans le cadre du projet Hospitalité en Actions, nous avons organisé un atelier artistique avec des demandeurs d’asile de l’HUDA de Ruffec géré par l’association Audacia. Les personnes participantes étaient libres de s’exprimer par le dessin ou l’écriture. Les thèmes suggérés étaient les aspects positifs de la nouvelle vie à Ruffec, les choses à changer et, enfin, leurs souhaits pour l’avenir. L’atelier a eu lieu au théâtre de la Canopée avec la participation et le soutien des habitants de Ruffec.

Dessin 1 (1,60m x 2,50m)

Dessin 2 (1,60m x 2,50m)

Et voici quelques photos avec les détails des dessins

Travail en cours

Dispositif méthodologique et enseignements d’une recherche-action collaborative – Prendre en compte la santé mentale des jeunes accueillis dans les services dédiés aux Mineurs Non Accompagnés

Auteur- Cabinet Babel www.cabinetbabel.fr

http://o-m-m.org/wp-content/uploads/2023/12/Methodologie-et-enseignements-dune-RAC-Sante-Mentale-MNA.pdf

Ce document présente le contexte, la méthode, le déroulement et les principaux effets d’une recherche-action collaborative qui a été menée par une équipe d’intervenants du Cabinet Babel. Il s’appuie sur un travail de recherche dont l’objet a porté sur la prise en compte de la santé mentale des Mineurs Non Accompagnés au sein des services qui leur sont spécifiquement dédiées dans le cadre de la protection de l’enfance en France.

Il fait le récit d’une intervention institutionnelle qui a concerné des équipes socio-éducatives, certains de leurs partenaires et des jeunes MNA. Il présente une analyse méthodologique rétrospective du processus. Il revient également sur différents enseignements tirés de cette démarche en matière de compréhension de la santé mentale et de ce qui la sous-tend. Il permet aussi de rendre visible des logiques d’action à l’œuvre dans les services spécifiquement dédiés aux jeunes MNA qui se sont développés depuis le milieu des années 2010.

JMM n° 7

JMM n° 7 – 2022

Paroles de Jeunes- Les récits d’Ismaël et Wisdom

Coordonné par Cédric Morère et Daniel Senovilla

Lire le numéro en entier

SOMMAIRE

Présentation : La difficulté des jeunes migrants à s’exprimer sur leur parcours de vie ou la difficulté à créer un espace qui rend possible leur parole ?

Cédric Morère

Ismaël : une migration non calculée

Wisdom : aidé ou kiddnappé ?

LU – « Les héros du quotidien »

VU et ENTENDU – « Il y a du bon, il y a du mauvais »

JMM n° 8

JMM nº 8 – 2023

Coordonné par Océane Uzureau et Chabier Gimeno Monterde

Lire le numéro en entier

Sommaire

Dossier 1-  Dynamiques de mobilité et d’immobilité des mineurs en situation de migration- Coordonné par Océane Uzureau

Présentation du dossier

Trajectoires migratoires des mineurs non accompagnés en Europe: entre installation dans la mobilité et précarité dans l’immobilité – Océane Uzureau

« Ils nous sont tout expliqué ! » : les canaux d’information des mineurs en situation de migration à Calais – Bastien Roland

L’avenir de l’Afrique Stephen Ngatcheu

Dossier 2-  Territorios de protección (o desprotección) de los menores que migran solos en Espana- Coordinado por Chabier Gimeno Monterde

Presentación del dossier

Estrategia aragonesa para los niños y niñas que migran solos. El sistema de protección ante las migraciones juveniles – Chabier Gimeno Monterde

El impacto del aumento de llegadas de adolescentes y jóvenes emigrados solos en Cataluña – Diana Ulldemolins, Laia Camps, Jordi Caparrós, Silvia Martos y Nuria Civit 

Menores y jóvenes sin referentes familiares en el Pais Vasco: entre la necesidad y el rechazo – Andrea Ruiz Balzola, Xabier Aierdi Urraza y Maite Fouassier 

Hors Dossier

¡Como tú quieras! : La réappropriation de l’espace de vie pour favoriser un sentiment d’inclusion sociale des mineurs non accompagnés et ex-tutelados à Saragosse Megham Lecomte-Leon 

LU – “Enfances abandonnées”
VU – “Documental Migracion Positiva”